chenument


chenument
Fort bien.

Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot. . 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chenument — ⇒CHENUMENT, CHENUEMENT, (CHENUMENT, CHENÛMENT)adv. Arg., vx. Très bien, parfaitement bien. Lorsqu il pioncera chenument, nous en ferons ce que nous voudrons (F. VIDOCQ, Les Vrais mystères de Paris, t. 7, 1844, p. 22). On pitancera chenument! Et… …   Encyclopédie Universelle

  • chenuement — ⇒CHENUMENT, CHENUEMENT, (CHENUMENT, CHENÛMENT)adv. Arg., vx. Très bien, parfaitement bien. Lorsqu il pioncera chenument, nous en ferons ce que nous voudrons (F. VIDOCQ, Les Vrais mystères de Paris, t. 7, 1844, p. 22). On pitancera chenument! Et… …   Encyclopédie Universelle

  • chenu — chenu, ue [ ʃəny ] adj. • canu 1080; bas lat. canutus, de canus « blanc » 1 ♦ Littér. Qui est devenu blanc de vieillesse. Tête chenue. Par ext. Un vieillard chenu. 2 ♦ Littér. Des arbres chenus : vieux arbres dont la cime est dépouillée. ● chenu …   Encyclopédie Universelle

  • mouise — [ mwiz ] n. f. • 1892; « soupe » 1829; all. dial. du Sud mues « bouillie » ♦ Fam. Misère, pauvreté. ⇒ panade, purée. Être dans la mouise. « Et toi ? Toujours dans la mouise ? » (Mac Orlan). ● mouise nom féminin (allemand dialectal mues, purée)… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.